Agenda

Documentation

Entreprises et Environnement Artois

Pour un développement durable de nos entreprises :


Un réseau pour vous aider à concilier économie et développement durable.

Un réseau pour rompre l'isolement des chefs d'entreprises.

Un réseau reconnu pour vous représenter auprès des autorités.

27 juin 1984  -  27 juin 2014 : 30 années …

Le 27 juin 1984,  le Groupement Interprofessionnel pour la Qualité de l’Air     - le « GIQA » -  est créé par Michel THOMAS, Président de l’Union Patronale Interprofessionnelle du Pas de Calais Centre, devenue MEDEF Artois,  ... 

Pascal MONBAILLY
Président Entreprises & Environnement

Suite...
Voir tous les numéros

27 juin 1984 - 27 juin 2014 : 30 années …

 Le 27 juin 1984,  le Groupement Interprofessionnel pour la Qualité de l’Air     - le « GIQA » -  est créé par Michel THOMAS, Président de l’Union Patronale Interprofessionnelle du Pas de Calais Centre, devenue MEDEF Artois,  avec le soutien technique de l’ACORE (Association Interprofessionnelle de Conseils et de Relations pour l’Environnement) présidée alors par Robert SACRE, par ailleurs Responsable  Environnement chez ROQUETTE.

Initialement, l’objet du GIQA était de rassembler les grandes entreprises industrielles concernées par la pollution atmosphérique, au travers d’un projet qui émergeait depuis quelques mois : la création d’un réseau local de mesure et de contrôle de la pollution atmosphérique sur le territoire de l’ancien bassin minier, encore très prégnant à cette époque dans les problématiques environnementales qui n’en étaient pourtant qu’à leurs balbutiements. Les fondateurs du GIQA furent des précurseurs.

Rassembler : pour parler d’une seule voix, pour défendre les intérêts généraux de l’Industrie de l’Artois, pour faciliter les échanges d’expérience dans un domaine naissant. L’accord des Industriels pour la création d’un réseau d’études, de mesures et d’alerte était acquis dès 1986 compte tenu de l’expérience acquise par la plupart des industries équipées de moyens de contrôle internes, mais les réticences des collectivités à participer au financement du réseau  freina sa création : c’est le Président du Conseil Général Roland Huguet qui, soutenant le projet, le fit accepter par les Politiques qui décidèrent finalement d’apporter leur contribution au fonctionnement et aux investissements. Après moult négociations avec les représentants de l’Etat et des Collectivités locales, à l’époque les maires de Lens et de Béthune principalement,  les membres du GIQA ont accepté de participer à la création et au financement du réseau AREMARTOIS le 21 septembre 1990 sous l’autorité du DRIRE, Monsieur DEFRANCE. Le 1er Président de l’AREMARTOIS fut le Maire de Béthune Jacques MELLICK. Le président du GIQA Michel THOMAS devint le vice-président de cette association composée des représentants de l’Etat, des collectivités locales, des associations de défense de l’environnement, et des entreprises.

S’inspirant de ce qui avait été mis en place sur le littoral dunkerquois par l’AREMADEC, devenue OPAL’AIR, le réseau AREMARTOIS se développa et fut très rapidement reconnu pour la qualité de ses travaux. Puis en 2004 la décision fut prise de fédérer les 4 réseaux qui couvraient le Nord Pas de Calais : c’était la naissance d’ATMO Nord Pas de Calais. Le réseau AREMARTOIS fut intégré dans ce nouveau dispositif régional. L’objet social et technique du GIQA s’est rapidement élargi : il a été étendu aux préoccupations environnementales et aux risques industriels et a pris en 1998 son appellation  de GIQAE , Groupement Interprofessionnel pour la Qualité et l’Amélioration de l’Environnement.

Ce nom est devenu ENTREPRISES et ENVIRONNEMENT Artois le 8 décembre 2010.

La protection de l’Environnement devenait un facteur important et incontournable dans la gestion quotidienne des installations notamment dans la Chimie, la Sidérurgie, la Mécanique, le Textile, les Transports, ... La concentration géographique des entreprises concernées, leur proximité avec la population particulièrement dense dans les 3 arrondissements de l’Artois  - Arras, Béthune Lens -  rendait indispensable une mobilisation au travers du GIQAE. Dès 1996, sous l’influence de la DRIRE et en réponse aux nouvelles dispositions légales  - Directive SEVESO -  le GIQAE fut directement sollicité par le Préfet du Pas de Calais pour la mise en place du Secrétariat  Permanent pour la Prévention des Pollutions Industrielles pour l’Artois (S 3 P I). Cette nouvelle structure fut créée en novembre 1998 par arrêté préfectoral qui entra en vigueur le 4 février 1999 : l’AREMARTOIS devient le support administratif et juridique des finances et du personnel du S3PI. Le S3PI est animé par les représentants de l’Etat, des collectivités locales, des associations de défense de l’environnement, et des entreprises représentées par ENTREPRISES et ENVIRONNEMENT Artois. 

Michel THOMAS est décédé le 14 mars 2013

Pascal MONBAILLY
Président Entreprises & Environnement